Volume n° 4 | Juin 2020

JUIN 2020 ||| ÉDITORIAL

Vise un peu

À la Une : le déconfinement, et après ?

par Jérôme Gleizes

L’anthropocentrisme est une impasse de la pensée et la réalité est celle d’une planète qu’aucune espèce vivante ne doit pouvoir contrôler. Nous vivons un moment de la période de l’anthropocène qui était prévisible et qui pourra s’orienter autant vers un nouvel ordre plus autoritaire qu’une prise de conscience écologiste.

par une enseignante dépitée mais sur le pont

Ou comment rendre les gens fous à force d’injonctions contradictoires ! La « nécessaire » reprise de l’école a été exemplaire du mode de fonctionnement du gouvernement dans cette crise. Approximations, mensonges. Aux différents échelons, la personnalité des petit.e.s ou grand.e.s chef.fe.s, interprétant librement des textes flous …ou pas, s’est révélée.

par Alain Coulombel

Les faiblesses du tissu économique français mises à nues par la crise.

par François Lotteau

Le printemps n’est plus
Qu’un lointain décor
Le temps des cerises
N’est pas revenu
Profonde est ma peine

Abonne-toi gratuitement au Bruit des Arbres

C’est une évidence mais ça va mieux en le disant : total respect des vies privées, donc aucune utilisation commerciale ou autre des données, jamais ! Enfin, n’hésite pas à réagir au canard et à faire des propositions : le courrier des lectrices, la revue de liensle coin des pétitions et les petites annonces sont là pour toi…

JE M’ABONNE  III  JE ME DÉSABONNE